The Rose Kitch Connection

Oui !  Je sais…..

Je suis une fille indigne qui ne te prévient même pas quand elle a d’autres choses à faire (super chiantes)  que de t’écrire tous les jours !!! Mea Culpa – un max – mais faut surtout t’en prendre à qui de droit (ton président, par exemple) qui a décidé de nous transformer tous en petits entrepreneurs de mes deux et tutti quanti, mais là n’est pas le propos, qu’il aille au diable ce gros connard !

Je préfère, de loin, fêter avec toi mes quarante piges qui ont sonné avant hier et te souhaiter du même coup une bonne et heureuse année (it is not a joke vu que même pour ma pomme, celle-là commence mieux que la précédente n’a finit – mais ça serait vraiment le diable + le connard…)

Here is donc deux de mes chansons favorites, celles que je préférais par dessus tout quand j’étais toute petite et que je jouais des heures durant avec l’aide de ma meilleure best friend Noreille à la place de bosser Mozart. (M’en allais donc au bout de la semaine la mort au ventre au conservatoire, cause qu’ils en avaient rien à fiche, ni de Julien Clerc, ni de Michel Polnareff…)

Bref, pour ton plus grand bonheur, je te les colle en prime tout jeunes et tout beaux, (les ceusses qui chantent…) ce qui ne gâche rien, vu qu’il étaient vraiment très jeunes et très beaux (chacun dans leur genre !)

En 1, la rose bonbon

Image de prévisualisation YouTube

En 2, la rose fushia

Image de prévisualisation YouTube

Enjoy !



2 commentaires

  1. LiKa 17 janvier

    Ben oui, j’ai « enjoyé » avec tes chansons. Ma préférence va à… Ma préférence ! qu’en ce temps-là j’entendais fredonner autour de moi, sans voir à quel point les paroles auraient pu me faire plaisir… car au début de mon histoire avec Philippe (1975), beaucoup nous regardaient d’un sale oeil… Même ma soeur. Et je te parle pas de ses parents ! dont je n’ai fait la connaissance qu’en 1986 – cinq ans après notre mariage !! Oui, une bien belle chanson, et lui, ce regard si merveilleusement ouvert, beau, quoi…
    Polnareff, ce n’est pas la chanson qui m’a déplu, mais ce visage en miroir (aïe, quel Narcisse !) que j’ai trouvé insupportable, alors que je n’ai jamais rien eu contre son cul.
    Et maintenant le principal. Tu reviens ? Faut-il tuer le veau gras ? Non, pauvre veau. Si t’étais là, ce serait le champagne… Je t’embrasse tout plein.
    Et dis-moi, toi qui sais plein de trucs, est-ce qu’on a le droit d’insérer des petits passages des films qu’on a adorés ?
    Re-bisous.

  2. l’hirondelle 18 janvier

    Bonne année à toi, Rachel!
    Que tes projets voient le jour malgré les nains divers et variés, qu’un voyage aux antipodes avec un piano devienne possible (j’y travaille, mais c’est les grandes vacances, ici…)
    Bon anniversaire, aussi. Tiens, je ferais bien une fête avec toi! Plein de bises.

Laisser un commentaire

djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS
| Corsica All Stars [CAS]
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_