Lebanon Love

Il y a deux ans, je devais m’envoler pour le Liban.

Et puis Jemaïel s’est fait assassiner la vieille de mon départ. Chaos.

Je n’ai pas trouvé le temps et l’argent nécessaires pour faire ce voyage ensuite.

Et mon ami est mort.

Depuis, quand vient l’automne, j’ai l’âme qui dérive dans des réminiscences de tabac blond, de mandarines, de pistaches et de cèdre.

J’aurais tant aimé connaître la lumière, le vent et le parfum de Tripoli.
Me balader à son bras, dans son pays…

libanonlove.jpg

Il sent l’orange et la mandarine, il est vert comme une olive,
caressant et mélodieux comme l’amour que je porte pour deux.

« Lebanon Love », ma mélancolie orientale.

30% beurre de karité brut
30% huile de plame rouge
20% hule d’olive
20% huile de coco vierge

Surgraissage à 4% puis à la trace :

4% huile d’avocat
8% de rhassoul
0,8% d’HE de cèdre
0,8% d’HE d’orange douce
0,4% d’HE de mandarine rouge

Les huiles essentielles d’agrumes sont photosensibilisantes.



Le Black Panther’s…. à tomber par terre’s !

blackpanther.gif

Si tu crois que Tatie elle t’a fabriqué un savon au chocolat qui a l’odeur délicieuse du gâteau qui sort du four, tu te fous le doigt dans l’oeil.

Donc, si tu veux un savon au chocolat qui sent le gâteau qui sort du four, passe ta route et va voir chez Plumeau si y en a, celui-là, l’est pas pour toi.

Parce que Tatie qui se paie jamais ta tronche, elle t’a pas fait un savon avec des colorants et des arômes de synthèse, elle t’a fait un savon black de chez black, nature de chez nature, avec du beurre de cacao brut bio à la base, et du beurre de cacao noir bio en surgras.

C’est la première fois que j’utilisais du beurre de cacao noir, et laisse-moi te dire que c’est une tuerie ! Quand il a fondu, j’ai cru que j’allais m’évanouir tellement la texture était splendide. La même que dans la pub de Monsieur Chocolat quand il coule la tablette. Et la couleur… et l’odeur…. J’en pouvais plus !!

La trace est arrivée à la vitesse de la lumière, j’ai versé à tout berzingue le beure de cacao noir dans la pâte, et là, tout le bain est devenu chocolat noir-c’est-noir…. Une merveille ! Exit la poudre de cacao que j’avais prévue pour prononcer la couleur – exit, exit, exit.

blackphoto.jpg
 

Le Black Panther’s (ben oui, si t’avais été là, ça t’aurait sauté dans le cerveau aussi que c’est son nom ) n’est pas pour les fillettes qui attendent le prince charmant dans des odeurs de chiotte cause qu’elles le valent bien. Le Balck Panther’s a une odeur discrète légèrement biscuitée issue des beurres qui le composent. Point barre.

Dedans y a rien de pourri, dehors y a rien qui flatte. Disons, si t’as besoin d’une métaphore, que c’est l’inverse exacte de Tom Cruise.

Ce premier bain est surgraissé à 8 %. Il convient donc aux cuirs sensibles qui doivent être bien nourris.

Et si ton Zhom te gueule que c’est trop gras, tu lui dis que c’est les KKbeurks du commerce qui décapent, et que depuis que tu fais dans le caviar, tu peux plus blairer les oeufs de Lump.

Et tu rajoutes :

25% huile de coco vierge : hydratante, émolliente

30% huile de palme : très utilisée en savonneire pour remplacer la graisse de nos copains les zanimaux, elle donne des pains durs et une mousse onctueuse

10% huile de noisette : apaisante, adoucissante

10% huile d’olive : assouplissante, voir savon de castille.

15% huile d’avocat : anti-ride, adoucissante

10% beurre de cacao brut : protecteur, nourrissant, assouplissant

Surgraissage à 5%, puis à la trace :

3% Beurre de cacao noir : les bienfaits du beurre de cacao normal avec en + toutes les vitamines
et les oligo-éléments du cacao lui-même

vitamine E : anti-oxydant
extrait de pépin de pamplemousse : fongicide, microbicide.

Si après ça, il continue à t’embêter, tu lui dis que tu vas faire un geste pour les forêts du globe et que tu lui prendras sa graisse à lui pour remplacer l’huile de plame la prochaine fois.

Ma non, tords pas ta moue, c’est pour de rire ….



My Frida Kahlo

fridakahlo1.gif

Ma Kézako ??? que tu te demandes en te grattant la tête ????

C’est mon oeuvre d’hier, car j’ai commencé, vois-tu, mon labeur pour te préparer quelques petits paniers de Noël….

Et comme ça fait deux années de suite que je me fais avoir par the fucking calendar qui va toujours plus vite que moi…. Je me suis dit qu’il était grand temps de s’y mettre.

Je te présente donc Mlle Frida Kahlo, baptisée de la sorte par mes soins en hommage à la Dame qui portait le même nom.

Il s’agit là de l’ interprétation que j’ai faite avec ce qu’il y avait dans mes placards de la merveilleuse « Belle de Lima » de Tallulah, dont tu trouveras la recette ici.

Alors merci merci merci Tallulah, Ô grande inspiratrice devant l’Éternel, parce que cette crème est un délice.

D’une franche couleur blanche comme une nuage de lait dans le thé d’Albertine, son odeur est fraîche, sensuelle et fleurie.

Sa texture de « crème fouettée », riche, onctueuse et fondante, pénètre rapidement la peau sur laquelle elle laisse une sensation de douceur comme du velours. (Pas de gras, que neni, pas de gras qui luit !!! )

Elle matifie et illumine le teint sans assécher la peau (si si j’te jure !!! ) sur laquelle elle dépose une sorte de voile claire adolescent….. Pour faire simple, t’es toute rose comme si tu t’étais plongée la tête dans une bassine remplie de rosée matinale de septembre. Je te re-jure !

Je t’entends trépigner des pieds, Impatiente !! Ma Kékya dedans ???

Dedans, al s’est pas foutu de ta tronche, Tatie.

Voici voilou la recette, et le pas-à-pas si t’y connais rien, c’est par là ou encore par là.

PHASE ACQUEUSE (65%)

6 gr Miel hydratant
(le miel hydratant possède les mêmes propriétés que la glycérine, puissance 10. C’est un actif super hydratant de premier choix)
85 gr eau stérilisée.

PHASE HUILEUSE (30%)

2 gr Acide stéarique
2 gr Alcool céthylique
7 gr Cire émulsifiante végétale
3 gr Cire de riz
(
La cire de riz est obtenue à partir de l’enveloppe du grain de riz et de son germe. C’est une matière première qui apporte un toucher très doux et plus riche aux crèmes et aux baumes, avec un effet filmogène qui prévient la déshydratation de la peau.)

7 gr Squalane végétale
(Le squalane végétal possède une très grande affinité avec la peau. C’est en fait l’un des principaux composants du film hydrolipidique protégeant la peau des agressions extérieures. Cet actif protège la peau de la déshydratation et apporte souplesse et douceur à la peau.
10 gr HV de son de riz
(L’huile de son de riz contient plus de 100 antioxydants : des vitamines, des minéraux, des enzymes, des acides gras…)
5 gr HV d’Avocat
(Obtenue à partir de la pulpe d’avocat, elle constitue une excellente huile anti-ride avec des propriétés pénétrantes exceptionnelles)
2 gr HV de Noyau d’Abricot
(Extraite des noyaux d’abricot, cette huile est connue pour son effet anti-ride et rajeunissant sur tous les types de peau. Elle est connue pour raviver le teint et constitue une excellente base pour les mélanges d’ huiles essentielles.)

PHASE ACTIVE (5%)

0,56 gr Vit E (anti-oxydant naturel)
2,8 gr mirroir de sucre (protège la peau de la déshydratation)
1,4 gr extrait CO2 de Baies d’Argousier (cet extrait exceptionnel aide à soulager les coups de soleil, aide au renouvellement cellulaire, calme les peaux fragiles et abîmées et possède des propriétés anti-inflammatoires)
1,4 gr Vitamine A. (C’est le nom qu’emploient les gueux normaux pour dire « Rétinol », promesse tenue.)
1,4 gr d’ Huiles Essentielles, soit :

5 gtes Rose (la Reine des Reines – Astringente, tonique, régénérante et anti-ride)
5 gtes Bois de Hô (Régénératrice tissulaire)
5 gtes Géranium Bourbon (Anti-infectieuse, antiseptique, illumine le teint)
5 gtes Bois de Santal (Régénérante cutanée, revitalisante tissulaire)
5 gtes Ylang Ylang ( Régénératrice cellulaire et antiseptique, séborégulatrice)
3 gtes Palmarosa (Astringente, stimulante cellulaire, hydratante et cicatrisante)

0,56 gr conservateur (pour pas te refiler des saletés qui pourraient t’envoyer à l’hosto vu que malgré toutes les précautions d’usage, on ne laborente pas en milieu stérile). Le pourcentage doit être ajusté selon le conservateur choisi (Plantaserve Q , conservateur K, Natragard …. )

(attention, j’ai un peu chargé les huiles essentielles pour cette crème. Normalement, on se contente de 0,8%, et moi, je suis monté à 1%. Il faut donc ne pas insister sur le contour de l’oeil et vérifier sur une petite surface de peau qu’elle ne provoque pas de réaction de brûlure, ou alors baisser les doses pour atteindre 0,8% du poids TOTAL de la crème. )

Voiloou. Ben, c’est du sport !

PS : Je t’aurais bien fait une petite photo, mais y a un voyou qui m’a taxé mon chargeur alors mon appareil ne sert plus à rien du coup ! Et je ne me souviens même pas qui c’est, le voyou (Avis à la population). Il Faut donc te contenter de l’étiquette. Sorry !



Stan’s Barber Soap

Tu vas pas me croire, mais ça fait bientôt un an et demi que j’ai promis un savon à barbe à Stan, le mari de ma soeur, le père de mes neveux, mon frère d’adoption.

Stan n’est jamais dépressif, mais il se choppe assez régulirement des grosses plaques rouges plein la tronche, avec la peau qui desquame ensuite pendant des plombes que t’y crois pas, que t’as mal pour lui. Enfin, il reste chou quand même….

Mais c’est pas drôle.

« Et pourquoi qu’il ne l’a pas encore eu, son savon ? hein ? » que tu penses illico…. supputant que je suis une grosse fainéasse…

Et bien parce que Stan, figure-toi, est un homme qui DÉTESTE les odeurs naturelles des huiles essentielles et qui pouffe de rire à chaque fois que j’embraye sur mes recettes de ch’tites crèmes merveilleuses.

Il aime la médecine allopathique et François Bayrou.

Je me suis donc creusée de chez Creuser !!

Et aujourd’hui, Tadam !!!! The St’an’s Barber Soap is born !!

tiquettebarber.gif

Alors je dois dire que c’est un hasard, parce que je l’ai fait un peu expérimental, mais ce savon à barbe est pas mal du tout.

En fait, il est tellement bien que je me demande si je ne vais pas le recycler en crème démaquillante pour le visage des filles sensibles et réactives, comme moi…. C’est rapport à la mousse qui ne conviendra peut-être pas au rasage… Faudra attendre les retours du destinataire.

Il est fabriqué à base d’huiles précieuses et rares comme le soja, l’avocat, le son de riz ou le Kukui. Il est enrichi d’huiles essentielles apaisantes, régénérantes et cicatrisantes (santal, encens oliban, bois de rose, palma rosa… ) d’absolu de benjoin, d’extrait CO2 de camomille romaine, d’extrait de banane bio, de Bisabobol, de vitamine E, …. le tout sous l’aile onctueuse du beurre de mangue, en surgraissage à la trace à 10%.

Sur peau humide, le savon devient comme une crème à la fois riche et légère, très douce et soyeuse. Son odeur est discrète et très délicate. Il laisse la peau souple, protégée et hydratée.

C’est By Réo qui m’a mise sur la voie avec son savon crème sans potasse.

Seulement, après un premier repos de 12 heures, quand j’ai voulu mélanger ma pâte comme elle nous l’indique, elle avait déjà pris dans le saladier !! C’est à cause des beurres, sans doute, et de l’acide stéarique qui épaissit la pâte.

Donc, il a fallu que j’improvise, alors j’ai fait comme Tallulah dans sa chantilly Barber Soap, c’est à dire, une refonte. J’ai arrosé la pâte avec un hydrolat de menthe poivrée et j’ai fini avec un peu d’eau distillée. Ensuite, j’ai mixé, fouetté, mixé, fouetté, et…. mixé.

La mise en pot a fini par devenir difficile. Le savon devenait de plus en plus épais et difficile à manier. Il faut faire vite avec les bons outils. (une petite louche, non pas un cuillère à soupe et des pots de 180g, non pas de 120…)

En fin d’après-midi – et après trois quarts d’heure d’intense dilemme – j’ai décidé de fermer les pots car la consistance me plaisait.

Allez ! Si t’es arrivé jusqu’ici, t’as mérité la recette.

barberingrdiants1.gif

15% huile de kukui
15% huile d’avocat
15% huile de ricin
10% huile de coco
20% huile de soja
15% huile de son de riz
5% de beurre de cacao.
5% acide stéarique.

NaOh surgras à 10% + 50% du poids de l’eau en supplément

À la trace :

10% de beurre de mangue
1 càc de glycérine végétale
1% d’extrait de banane en poudre
1% de bisabobol
0,2% d’extrait CO2 de Camomille
3% d’huiles essentielles (santal, patchouli, Palma Rosa, Encens Oliban, absolu de benjoin, bois de rose)
1 càc de miel en poudre
0,4 % de vitamine E
0,2% de germall +

La prochaine fois, j’ajouterai peut-être un peu de cire émulsifiante ou pourquoi pas une gomme (pour obtenir une crème plus dense sous le blaireau).

Et voili voilou la p’tite photo !!

barber1.gif

Propriétés des ingrédients.

Une mine de renseignements ici : http://lysblancsdevenus.canalblog.com/archives/les_ingredients/index.html

Huile de Kukui
Extraite de la noix du Bancoulier (Aleurites moluccana L.Euphorbiacées). Riche en vitamines A, C, et E et en acides gras essentiels (linoléiques et oléiques), l’huile de Kukui est émolliente, antioxydante et protectrice.

Huile d’Avocat
L’huile d’avocat est riche en vitamines A, B1, B2, B5, en vitamine D, E, minéraux, protéines, lécithines et acides gras. Elle hydrate, régénère et nourrit en profondeur.

Huile de Ricin
Riche en acides gras, c’est une huile calmante, nourrissante, qui retient l’humidité de la peau.

Huile de Coco
Légère et non grasse, elle est très vite absorbée par la peau sans obstruer les pores. Hydratante, assouplissante.

Huile de Soja
Source de vitamine E. Elle protège des radicaux libres

Huile de son de riz
L’huile de Son de Riz est riche en acides gras et en insaponifiables. C’est un anti-oxydant naturel qui offre également une petite protection solaire. Très hydratante, elle fait merveille dans le soin des peaux sensibles.

Beurre de Cacao.
Émolient, hydratant.

Beurre de Mangue
Le beurre de mangue est obtenue à partir du noyau de la mangue. Émolient, nourrissant, il prévient le déséchement de la peau. Il contribue à la régénération des cellules et reconstitut l’élasticité de la peau. Il peut être employé pour soulager l’eczéma et le psoriasis.

Glycérine Végétale
Émoliente, hydratante, adoussissante et antiseptique.

Éxtrait de banane en poudre
Une source de vitamines et de minéraux (potassium, magnésium, calcium, fer, cuivre – Vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6 et C) qui nourrit, revitalise et adoucit, et des sucres (fructose, glucose, mucilages) pour booster l’hydratation naturelle de la peau

Bisabobol
Le bisabolol est extrait de l’huile essentielle de camomille. Il apaise les peaux très sensibles.

Éxtrait CO2 de Camomille
La Camomille allemand ou Matricaire est l’une des fleurs les plus populaires et mieux documentées dans le domaine des produits de beauté et la protection de la peau. La camomille matricaire est un puissant anti-inflammatoire.

Poudre de miel
La poudre de miel est un miel naturel qui a été séché et mélangé à du fructose et de la maltodextrine. Le miel est un antiseptique naturel qui peut être employé comme protection naturel sur des blessures.

Huiles Essentielles
santal, patchouli, Palma Rosa, Encens Oliban, absolu de benjoin, bois de rose



Pour la sauvegarde de la flore buccale

images1.jpeg

Dis-moi un peu pourquoi tu continuerais à t’acheter dans des grandes surfaces ton dentifrice industriel qui contient des dérivés pétrochimiques, du fluor de synthèse, des conservateurs et des détergents qui font rien qu’à niquer ta flore buccale ??

Or, si tu la niques ta flore buccale, tu peux finir par tomber bien malade…. Mais ça, personne te le dit.

On préfère continuer à te vendre des dentifrices Bubble Gum qui font des bulles, paraît-il, pendant 12 heures juqu’au tréfonds de ta gorge, et toi, tu finis avec la maladie de Crohn ou un cancer des intestins, parce que les champignons, y a plus personne pour les contenir en haut !!!

Donc, si t’en as marre de décaper ton subtil équilibre immunitaire à grands coups de brosse à dents, vas vite chez Raffa qui t’apprend à faire ton propre dentifrice tout doux, tout bon, tout classe. Alors profite et amuse-toi.

C’est ici http://raffa.grandmenage.info/post/2006/10/17/Soins_bucco-dentaires_-_dentifrice#c6899633

Quand t’auras formulé ta gentille potion et que tu auras gratifié tes quenottes de ses bienfaits, y a des chances pour que ça te fiche l’envie de récurer gentiment tout ce qu’il y a dans ta maison.

Tu auras donc besoin de la recette de la pierre récurante. C’est du top quatre étoiles. Vas-y, lâches-toi !!

http://raffa.grandmenage.info/post/2005/12/05/R%C3%A9curer

Et quitte à surfer chez Raffa, je te signale aussi deux articles récents, excellents comme toujours. L’un sur l’eau, l’autre sur les abeilles. À lire au fil du blog.



La petite histoire du Savon de Castille

T’auras beau dire, je sais bien que ça fait un mois que tu te grattes la tête en te demandant ce que les cosmétiques viennent faire dans cette marmite. Et comme je t’ai fait languir, j’ai eu un gage.
Ainsi, voici la petite histoire du Savon de Castille. Mais n’espère pas en avoir une à chaque fois. J’y ai passé l’après-midi sur mon gage….

castille3.gif

Ceux-là ce sont les miens. La veille, j’ai laissé infuser une gousse de vanille dans l’huile. À la trace, j’ai ajouté Lavande et Camomille Romaine en huiles essentielles. Miam. En route pour la cure d’un mois (c’est le temps de séchage) et à moi la peau de Bébé !!!!

Le savon de Castille est né quelque part dans le Royaume de Castille, Espagne, a long long time very far far away….

Le nom de Castille veut dire « le pays des châteaux », en référence aux nombreuses forteresses construites là-bas par les chrétiens lors de leur revanche sur les Maures. (Je crois….)
Contrairement aux pays du nord qui fabriquaient leurs savons à base de graisses animales, le savon de Castille était produit avec le gras du coin, à savoir, l’huile d’Olive.

« Fichtre, Diantre, Saperli-Ponpon !! », se dirent tout à coup les chrétiens du nord en s’infligeant bêtement une bonne tarte en plein front. « Mais ce savon est diablement plus doux, plus agréable and much better smell que celui que nous chaudronnons avec nos porcs !! »

Le savon de Castille devint donc un soin de luxe très recherché, non seulement pour les bienfaits qu’il procurait à la peau, mais également pour ses valeurs médicinales reconnues sans tarder par le monde médical de l’époque. Dès lors, on se le procurait chez les apothicaires sous le nom de sapo hispaniensis ou sapo castilliensis et les familles royales de toute l’Europe lui rendirent tous les honneurs.

Voilà pour la petite histoire, mais qu’en est-il du fameux Castille aujourd’hui ?

Et bien, rien n’a vraiment changé. Un vrai savon de Castille contient toujours 100% d’huile d’Olive, même si beaucoup de personnes pensent qu’un savon fait avec au moins 50% d’huile d’olive peut être considéré comme un Castille. Mais c’est pas vrai.
Cependant, un savon fabriqué uniquement à base d’huile d’olive n’est pas du goût de tous, d’abord parce qu’il ne mousse pas beaucoup, ensuite parce qu’il a un touché légèrement plus gras que les savons industriels (et pour cause…. Ah !! Habitus, quand tu nous tiens !) Mais tout cela est souvent rectifié par les savonniers par l’ajout d’un tout petit pourcentage d’huile de coco, ce que personnellement je ne fais pas. Na !! Primo parce que le Castille me convient plutôt bien, vu que j’ai la peau toute fine, toute blanche et toute fragile. Mais c’est très perso. Secundo, si je fais un Castille, autant faire un vrai Castille.

En fait, la différence notoire avec ce bon vieux Jabon de Castilla, c’est qu’on a appris depuis à faire des huiles essentielles.
Jabon de Castilla était nature, mais notre savon de Castille à nous est enrichi d’huiles précieuses classieuses.
Ainsi, elles le parfument de leurs senteurs naturelles salvatrices et lui apportent de nouvelles valeurs thérapeutiques bénéfiques pour la peau. Wouaouhh !!!!

Pourquoi le savon de Castille nous fait-il une peau de bébé ??

L’un des principaux constituants de l’huile d’olive est l’acide Oléique. Elle en contient entre 60 et 80%.
Et KézaKo ??? C’est un acide gras quatre étoiles. Il hydrate, nourrit et protège ton cuir qui devient souple et tout doux.

L’huile d’olive contient aussi naturellement de la Squalane dont la sublime vertu est d’aider ta peau à préserver son humidité, à se régénérer et à se nourrir elle-même, selon ses bonnes vieilles facultés biologiques naturelles. Faut pas croire qu’on a le corps fabriqué en dépit du bon sens. C’est la tête qui cloche chez nous autres les humains.

La saponification de l’huile d’olive produit donc un savon extrêmement doux, apaisant et hydratant qui convient à tous les types de peaux, et particulièrement aux peaux sèches ou sensibles.
Il a également été prouvé qu’il favorise le processus de cicatrisation grâce à la Vitamine E qu’il contient. Non gras et non comédogène, il n’obstrue pas les pores de la peau qui peut respirer bien tranquille.

« Mais alors », vas-tu me dire,  » si l’huile d’olive est si bonne pour ma peau et qu’elle produit un si gentil savon, pourquoi tous les savons ne sont-ils pas fait comme ça ??  »

Et bien, tout simplement parce qu’elle est très cher emoticone et que les savonniers sont comme le reste du monde, ils doivent faire leur beurre. C’est pour ça qu’en général, ils travaillent avec des bases toutes prêtes (pratiquement tous) faites à base d’huile de palme (C’est ta Végétaline) auxquelles ils ajoutent un peu d’huiles végétales précieuses, quelques huiles essentielles, et beaucoup de parfums de synthèse.

Et oui, tu dois savoir que l’odeur des huiles essentielles ne tient pas beaucoup dans le savon. C’est comme ça. Alors quand tu achètes un savon bio à la rose qui sent super bon la rose, tu peux te dire qu’il est absolument garni en parfum de synthèse…. Les boules, hein….

Donc, le meilleur moyen que je connaisse pour avoir des gentils savons amoureux de ton épiderme, c’est de les faire toi-même ou d’avoir la chance de compter une touilleuse parmi tes amis.

Et si d’aventure, il te prenait comme à moi la passion du savon et que t’avais envie de chaudronner un brin, (ce que je te conseille, étant donné que les vapeurs d’huiles essentielles, ça rend plus heureux que la cocaïne !) la recette, elle est .
(Fais gaffe, je pense qu’il y a une erreur sur le dosage des huiles essentielles. Pour un savon, tu dois compter entre 0,5 (pour les bébés, par exemple) et 3%(max) du poids de tes gras (huiles et beurres)).
Un grand merci à Lys Blanc de Vénus pour son boulot formidable. Les touilleuses rendent le monde supportable.



djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS
| Corsica All Stars [CAS]
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_