No comment



C’est pas tous les jours qu’on a la chance de sentir passer sur soi un petit poil du cul de la justice humaine…

Y a un procureur (et pas des moindres qu’on me dit Outre Atlantique) qui prend les nerfs et qui décide de se charger de W…

et de l’inculper pour….. meurtre !

http://video.google.com/videoplay?docid=6248608886288051707

Tout ça arrive dans l’énergie d’une procédure de destitution à l’initiative de Dennis Kucinich, dont je te copie-colle une traduction.

(Si tu lis l’anglais, l’original est ici et si tu es citoyen des USA, tu peux pétitionner )

Voici la traduction de la réquête, laquelle allègue 35 motifs distincts de destitution :

1- Créer une campagne de propagande secrète pour justifier l’invasion de l’Iraq ;

2- Représenter faussement les attaques du 11 septembre 2001, de manière systématique et avec intention criminelle, en faisant des représentations fausses ou trompeuses quant à la menace que représentait l’Iraq pour la sécurité des É.-U., le tout, afin de justifier frauduleusement une guerre d’agression ;

3- Induire en erreur le peuple et le congrès américain pour faire croire que l’Iraq possède des armes de destruction massive ;

4- Induire en erreur le peuple et le congrès américain pour faire croire que l’Iraq constitutait une menace imminente pour les É.-U. ;

5- Dépenser illégalement des fonds afin d’entamer secrètement une guerre d’agression ;

6- Envahir l’Iraq sans se conformer aux exigences de la résolution conjointe 114 de la chambre des représentants US (HJR 114) ;

7- Envahir l’Iraq sans une déclaration de guerre ;

8- Envahir l’Iraq, un pays souverain, en contravention de la charte des Nations Unies

9- Défaut de procurer une armure suffisante pour les soldats et véhicules ;

10- Falsifier, à des fins politiques, les compte-rendus faisant état du nombre de soldats américains blessés et tués ;

11- Installer des bases militaires américaines permanentes en Iraq ;

12- Entamer une guerre contre l’Iraq afin de contrôler les ressources de ce pays ;

13- Creér un groupe de travail secret afin de développer des politiques énergétiques et militaires applicables à l’Iraq et à d’autres pays ;

14- Divulgation et utilisation non autorisée d’informations confidentielles et entrave à la justice dans l’affaire de Valerie Palme Wilson, une agente secrète de la CIA ;

15- Procurer une immunité de poursuites criminelles contre les contracteurs ayant commis des actes criminels en Iraq ;

16- Dépenses téméraires et gaspillage des fonds publics US en rapport avec la guerre en Iraq et les contracteurs ;

17- Détentions illégales : Détenir indéfiniment des personnes, soit des citoyens des É.-U. et d’autres pays, sans porter d’accusations contre celles-ci ;

18- Torture ; Autoriser et encourager secrètement le recours à la torture contre des personnes capturées en Afghanistan, en Iraq, et dans d’autres pays, et inclure telles pratiques dans les politiques officielles des É.-U. ;

19- Reddition : Kidnapper des gens pour les transporter , contre leur gré, vers des sites secrets situés dans d’autres pays, y compris des pays qui pratiquent la torture ;

20- Emprisonner des enfants ;

21- Induire en erreur le congrès et le peuple américain à propos des menaces que représentent l’Iran, et soutenir des organisations terroristes en sol iranien, dans le but de renverser le gouvernement iranien ;

22- Créer des lois secrètes ;

23- Violation du Posse Comitaus Act ;

24- Espionner les citoyens américains, sans mandat autorisé par un juge, en violation de la loi et du 4ième amendement de la constitution US ;

25- Enjoindre les sociétés de télécommunication à créer des bases de données illégales et inconstitutionnelles contenant les adresses de courrier electroniques et les numéros de téléphone personnels de citoyens américains ;

26- Déclarer dans diverses déclarations signées son intention de violer les lois ;

27- Omettre de se conformer aux sub poenas reçus du congrès US et enjoindre à des anciens employés de ne pas s’y conformer ;

28- Intervenir dans le processus libre et volontaire des élections, corruption de l’administration de la justice ;

29- Comploter afin de violer les dispositions du Voting Rights Act de 1965 ;

30- Induire en erreur le congrès et le peuple américain afin de détruire le système d’assurance maladie (Medicare) ;

31- Katrina ; Omettre de se préparer pour le désastre annoncé de l’ouragan Katrina, omettre de répondre à une urgence dans la population ;

32- Induire en erreur le congrès et le peuple américain, afin de miner systématiquement les efforts pour combattre les changements climatiques ;

33- Ignorer et refuser de donner suite, de manière répétée, aux avertissements d’officiers supérieurs de l’intelligence US, avant le 11 septembre 2001, le mettant en garde contre les menaces d’attaques terroristes aux É.-U. ;

34- Entraver l’enquête sur les attaques du 11 septembre ;

35- Mettre en danger la vie des premiers secouristes sur le site du WTC ;



Ni ici, ni ailleurs, mais autrement.

Les paysans sans terre, c’est pas une exception culturelle mexicaine.

Si tu veux avoir des infos supplémentaires sur l’histoire qui t’est racontée dans cette vidéo, tu files à dos de mulot chez l’excellente Raffa qui comme d’hab a tout bien synthétisé avec en prime pléthore de liens.

C’est ici http://raffa.grandmenage.info/post/2008/08/26/Decharge-ou-cultures-Les-paysans-sans-terre-ont-besoin-de-soutien

http://www.dailymotion.com/video/k31TpyHU3uOCI0FrsT



La planète Terre

http://www.dailymotion.com/video/k5nWwx66lLxq3hCo9x

La planète terre.
Auteur: kadjin



Pour les bonnes nouvelles, faudra repasser.

Sous l’égide des Nations Unies, une commission est chargée de mettre en place (en catimini) un nouveau Codex Alimentarius.

Au programme, le Codex envisage de limiter l’accès aux nutriments essentiels et vitamines, notamment en imposant leur prescription, en diminuant drastiquement les doses, et en en contrôlant la fabrication et la vente.

Les intentions :
- Aucun complément alimentaire ne peut être vendu dans un but préventif ou thérapeutique.
- Tout remède à des doses supérieures à la norme fixée est un médicament, nécessitant une prescription et devant être produite dans les entreprises pharmaceutiques.
- Plus de 5.000 produits vendus aujourd’hui seront bannis des magasins.
- Les régulations du Codex seront valables pour tous les pays du globe, sous peine de sanctions commerciales.
- Les compléments alimentaires seront interdits, sauf si testés à grand prix et approuvés par le Codex.

Non seulement, nous n’aurons plus les quantités nécessaires, mais elles seront alors vendues sous prescription et à des prix exorbitants.

Les résultats visibles en Allemagne (à vérifier) où le projet est né (promu activement par les Laboratoires Bayer, Hoechst et BASF, rejetons du conglomérat chimique IG FARBEN) :

On ne trouve plus d’acides aminés (arginine, lysine…), ni d’acides gras (oméga 3, 6, 9).

On ne trouve plus les DMEA, DHEA, MSM, béta-carotène… Ils sont interdits.

http://www.dailymotion.com/video/k2XGGpPpUvhY5CHBny

 

En l’absence d’opposition organisée et efficace, le 31 décembre 2009, une loi qui va prohiber les médecines alternatives et déclarer les vitamines et les minéraux illégaux, va devenir opérationnelle pour tous les pays du monde.

Mais ce n’est pas tout ! Tous les produits de nourriture seront obligatoirement irradiés. Le processus de production ajoutera du dioxyde de sulfure et de l’éthylène dans les produit bio et utilisera 7 des 9 produits mondialement reconnu comme interdits, car polluant (POP : Persistant Organic Polluants).

Les produits contenant des OGM ne seront pas étiquetés pour informer correctement sur la présence de ces produits, et enfin, l’utilisation illimitée de pesticides et d’hormones de croissance sera permise.

Aurions-nous l’esprit particulièrement fumeux de mettre ça en parallèle avec la chasse aux sorcières exercée à l’encontre de nombreuses tentatives de modes de vies alternatifs sous couvert des luttes anti-sectes ?

Serions-nous particulièrement tordus de penser illico à la fameuse ‘guerre des orties’

( http://www.passerelleco.info/article.php?id_article=133, http://www.passerelleco.info/breve.php?id_breve=129),

la chasse aux semences libres ( http://alter.over-blog.net/article-16433633.html http://www.kokopelli.asso.fr/articles/en-finir-avec-gratuite.html ),

les brevets sur la nature (le porc : http://alter.over-blog.net/article-15873080.html) ,

les effets des semences modernes sur nos organismes ( http://alter.over-blog.net/article-10005720.html ),

les OGMs (http://www.greenpeace.org/france/detectivesOGM/ogm-le-dossier/risques-OGM),

les fours à micro ondes (http://alter.over-blog.net/article-2525150.html),

les bienfait du chlorure de magnésium ( http://alter.over-blog.net/article-913000.html), complément alimentaire qui sera interdit, antidote du barium présent dans les chemtrails) … ???

Serait-il particulièrement pervers de souligner que l’alimentation irradiée est dépourvue de tout ce dont le corps humain a besoin pour être en bonne santé et qu ‘en l’absence de nourriture saine et d’une medecine naturelle accessible, préventive et efficace, c’est une hécatome qu’on nous prépare ???

Selon les projections épidémiologiques de l’OMC et de la FAO (Organisation de l’Agriculture et de la Nourriture) la seule directive concernant la suppression des vitamines sera responsable de 3 milliards de morts, au minimum.

Et ce ne sont ni les alter-mondialistes ni les « extrêmes gauches »qui le disent, ce sont les experts de l’OMC et de la FAO.

à lire aussi http://bonne-eau-bonne-terre.over-blog.com/article-21785804.html



Point aveugle

Voilà qui me met en joie et qui va bien me reposer.

C’est que j’en ai tellement marre de me faire traiter de bobo et d’enfant gâtée quand la conversation s’en vient sur le sujet, ou d’avoir à faire subir à mes oreilles impulsives les sempiternelles âneries du type « oui mais ils ont fait des études et y a pas de différence entre le bio et le conventionnel », et je t’en passe des meilleurs, que j’ai tout bonnement arrêté d’en parler, point. Que chacun se démerde !

De toutes les manières, y a belle lurette que je sais que quand quelqu’un commence sa phrase par « oui mais », il vaut mieux aller voir ailleurs si j’y suis.

Que veux-tu, rien n’est plus opiniâtre qu’un point aveugle, rien ne tient plus farouchement sa place qu’une résistance essentielle à l’équilibre, quitte à ce qu’elle soit toute de guingois et qu’elle te fasse prendre des vessies pour des lanternes.

C’est Annah Arendt qui racontait bien comment le plus souvent, le peuple préfère qu’on lui serve des jolis mensonges sur mesure.

M ‘enfin bon. Je vais encore digresser.

Nos enfants nous accuseront. C’est pas moi qui le dis. C’est le monsieur dans le cinéma qu’il a sans doute plus de crédit.

Ici, une petite interview

http://www.dailymotion.com/video/x5rn1z

 

Et la bande annonce et toutes les infos, c’est par là.

http://www.nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com

“J’affirme haut et fort qu’on peut produire autrement, durablement, des denrées alimentaires de haute qualité sanitaire en quantité suffisante, avec des performances économiques bien supérieures aux méthodes industrielles, pour peu qu’on cesse de remplacer les paysans sur la Terre par des molécules chimiques” Jean-Paul Jaud.



Quinze ans d’expérience et toujours aussi con

Ajourd’hui, j’ai rien vu qui m’ait donné envie d’écrire quoi que ce soit.

Alors j’en profite pour te faire une petite piquouse de rappel.

epr.jpg

source: http://blog.fanch-bd.com/

13/06/2008

Prix de l’énergie : M. Fillon fait fausse route avec le réacteur nucléaire EPR

C’est sous prétexte de réduire la facture énergétique du pays, tout en luttant contre le réchauffement climatique, que le premier ministre français François Fillon annonce vouloir la construction en France d’un second réacteur nucléaire de type EPR.

Notre propos n’est pas ici de mettre en avant les tares bien connues de l’atome : risques de catastrophes, question insoluble des déchets radioactifs, rejets radioactifs et chimiques dans l’environnement, graves contaminations (par exemple au Niger) par les mines d’uranium, prolifération à des fins militaires. Sans parler des graves déconvenues du fameux réacteur EPR sur les deux sites où il est en chantier, en Finlande et à Flamanville (Manche).

Ce que nous voulons, c’est que chacun prenne conscience de la faillite économique de l’option nucléaire : malgré 58 réacteurs qui produisent 80% de son électricité, la France est frappée comme ses voisins par l’explosion du prix de l’énergie. Les pêcheurs, les automobilistes et bien d’autres catégories sont là pour en témoigner.

Le nucléaire, qui devait « assurer notre indépendance énergétique », n’est finalement qu’une pauvre ligne Maginot : sous l’effet du prix de l’énergie, l’inflation atteint des records : 5,5 % en mai, 3,3 % sur un an, du jamais vu depuis 17 ans. Et la balance commerciale de la France est plombée par une facture énergétique annuelle de près de 50 milliards d’euros.

Les pronucléaires en sont réduits à suggérer que « sans le nucléaire, ce serait pire ». Ce qui est à la fois dérisoire – est-ce donc ça le « miracle nucléaire » ? – et faux : c’est avec le nucléaire que c’est pire puisque nous avons à acquitter la facture pétrole-gaz et la facture nucléaire.

Car le nucléaire n’est pas « gratuit », bien au contraire : l’investissement de départ est pharaonique – la France est d’ailleurs très loin d’avoir fini de payer les réacteurs actuellement en service – et la facture « aval » (démantèlement des installations, déchets radioactifs) s’annonce elle aussi incommensurable. Nos enfants apprécieront.

En France, après 30 ans de publicités d’EDF et d’Areva, chacun croit que l’atome est incontournable. Or, les données officielles de l’Agence pour l’énergie atomique en attestent, le nucléaire ne couvre que 2% de la consommation mondiale d’énergie : une part si faible qu’elle a une influence quasi nulle sur le climat et sur le prix de l’énergie.

On nous objecte que « justement, il n’y a qu’à augmenter la part du nucléaire ». Mais ce n’est pas ce qui va se passer : certes, de nouveaux réacteurs vont être construits ici ou là, mais ils seront toutefois bien moins nombreux que ceux qui vont fermer : plus de la moitié des 435 réacteurs en service sur Terre approchent de leur fin de vie. Déjà, la production nucléaire a perdu 2% en 2007 : voilà qui contredit les innombrables reportages sur la supposée « renaissance du nucléaire ».

Il convient aussi de regarder ce qui se passe en Chine, présentée comme le nouvel « eldorado » de l’atome. Si les Chinois construisent les 40 nouveaux réacteurs annoncés, le nucléaire couvrira royalement… 4% de l’électricité, c’est-à-dire 0,7% de la consommation chinoise d’énergie. Les données sont quasiment les mêmes pour l’Inde.

Aux USA, l’atome représente 20% de l’électricité, soit moins de 4% de la consommation totale d’énergie. Et la majorité des 103 réacteurs américains vont fermer dans les 20 ans. L’atome restera dans tous cas une énergie marginale, même dans les pays les plus nucléarisés.

Le nucléaire ne peut donc en aucun cas représenter une alternative énergétique. Il est de fait inutile d’interpeller les antinucléaires sur le thème « Préférez-vous le charbon au nucléaire ? » car la question ne se pose même pas : la part du nucléaire dans l’énergie mondiale est – et va – rester infime, sa contribution à la lutte contre le réchauffement climatique restant quasi-nulle.

Mais il est une autre vérité à connaître, bien plus réjouissante : sur Terre, les énergies renouvelables produisent beaucoup plus que le nucléaire. D’ailleurs, la seule hydroélectricité produit plus que l’atome : 3000 Twh/an contre 2600. De quoi faire chanceler les idées fausses malheureusement si répandues en France, le seul pays au monde où l’on croit que le nucléaire est indispensable et que les énergies renouvelables sont négligeables.

Les perspectives de croissance de l’énergie éolienne sont exponentielles partout sur la planète, avec des productions d’ores et déjà si massives que sont balayées les objections rétrogrades sur l’intermittence de cette production. Le solaire lui aussi est en plein envol, en particulier dans les Etats comme la Californie qui ont compris que l’avenir était dans les renouvelables.

En combinant les économies d’énergie et les énergies renouvelables, il sera rapidement possible d’assurer protection de l’environnement et indépendance énergétique : il y aura toujours du soleil, du vent, du bois, etc. Lorsque se produiront, peut-être plus vite qu’on ne le pense, de graves ruptures d’approvisionnement en pétrole, gaz ou uranium, les grands perdants seront ceux qui auront gaspillé leur argent dans des voies de garage.

Ministre de la recherche au début des années 90, François Fillon avait soutenu aveuglément – c’est bien le mot – le surgénérateur nucléaire Superphénix, finalement fermé après des années de déconvenue. Quinze ans plus tard, le même François Fillon fait preuve de la même cécité en soutenant le nucléaire en général et le réacteur EPR en particulier. On en rirait presque si l’avenir énergétique de la France n’était pas condamné à s’échouer dans l’impasse nucléaire.

Stéphane Lhomme, porte-parole du Réseau « Sortir du nucléaire »

http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=actualites&sousmenu=communiques&page=index



Etrange et dangereuse ignorance

culturesmaraicheres.jpg

Aujourd’hui mon p’tit loup, t’es au courant que le texte sur les cultures OGM repasse devant le sénat.
Et t’es au courant que ça sent pas bon du tout, puisque t’es au courant qu’on est gouverné par une bande de foutraques intégrales qui ignorent à quel point ils sont niais.

Alors pour te consoler, moi, je te fais une jolie citation de Pierre Rabhi.

« Après la millénaire civilisation agraire qui maintenait les humains proches de leur source de vie, la civilisation vouée au principe minéral (la matière morte !) les en a éloignés. C’est la raison pour laquelle la terre nourricière est l’élément le plus méprisé et ignoré de la grande majorité de la communauté scientifique, des intellectuels, des politiques, des artistes, des religieux, du peuple en général.

Pourtant, la terre nourricière est le principe premier sans lequel rien d’autre n’est possible. Il devrait par conséquent faire légitimement l’objet de la vigilance et de la protection de tous. Etrange et dangereuse ignorance au sein d’une société surinformée sur tout sauf sur l’essentiel. Ainsi, la terre, organisme vivant, à laquelle nous devons la vie et survie, est-elle livrée comme une courtisane aux gagneurs d’argent et à l’inconséquence de l’industrie qui détériore son intégrité en la réduisant à un substrat destiné à recevoir des produits chimiques et des pesticides de synthèse dont les conséquences négatives sur la santé publique ne sont plus à démontrer.

Une agriculture qui ne peut produire sans détruire porte en elle les germes de sa propre destruction. Le temps est déjà venu où, au moment des repas, plutôt que de se souhaiter bon appétit, mieux vaut se souhaiter bonne chance. »

Voilou. Si tu veux lire ça en entier, tu vas là.

http://www.liberterre.fr/agriculture/independance-alimentaire/index.html



But when you talk about destruction

Image de prévisualisation YouTube

Tu te souviens que Monsanto est en train de breveter des séquences entières de gènes du porc. Quand tes enfants les auront dans le cornet, et au cas où ils survivent, Monsanto te dira qu’il en est le popriétaire et finira par te réclamer une redevence sur leur vie !!! Au train où ça va, y a pas de raison.

Alors, je sais pas ce que t’en penses, mais moi, je me dis qu’il ne fait pas bon être trop mous du cul par les temps qui courent !!

Cela dit, j’ai une bonne nouvelle pour toi.

Il existe toujours certains journalistes qui font leur travail de journalistes, c’est-à-dire celui de t’informer. Après, t’es un peu moins gland. Des fois, ça te sort même de ta torpeur pastorale.

Marie-Monique Robin est l’une d’entre eux.

Et le 11 mars, prends-en acte, Arte va diffuser pour toi « Monsanto, une entreprise qui vous veut du bien ».

http://www.dailymotion.com/video/x4drlw

You say you want a revolution
Well you know
We don’t love to change the world
You tell me that it’s evolution
Well you know
We don’t love to change the world
But when you talk about destruction
Don’t you know that you can count me out
Don’t you know it’s gonna be alright
Alright Alright

You say you got a real solution
Well you know
We’d all love to see the plan
You ask me for a contribution
Well you know
We’re all doing what we can
But if you want money for people with minds that hate
All I can tell you is brother you have to wait
Don’t you know it’s gonna be alright
Alright Alright

You say you’ll change the constitution
Well you know
We all love to change your head
You tell me it’s the institution
Well you know
You better free your mind instead
But if you go carrying pictures of Chairman Mao
You ain’t going to make it with anyone anyhow
Don’t you know know it’s gonna be alright
Alright Alright

(Lennon/McCartney)



« Elle a des boucles d’oreille en argent, des robes de Christian Dior… ça veut rien dire, ça veut rien dire ».

limite03.jpg
Olivier Perrot. « Limites ». Photogrammes 1997, Format 230 x 120 cm

Si tu es parisien, le 21 février 2008, 28 associations unies, parmi lesquelles le Secours Catholique, la Fondation Abbé Pierre et ATD Quart Monde appellent à un rassemblement pour une nuit blanche citoyenne, Place de la République à partir de 18H00.

La vidéo qui suit, signée Les Enfants de Don Quichotte, dure 71 mn. (merci Constantin… Super Roudoudou). Alors je te conseille d’appuyer longtemps dessus avec ton mulot, ce qui t’emmène chez le dailymotion, où tu pourras zoomer (ouais, toutes mes confuses, mais y a pas que des As du web parmis mes lecteurs chéris…)

http://www.dailymotion.com/video/x4d8j5

 

« C’est à nous de proposer cette alternative à ceux qui n’ont plus que Thanatos pour leur sourire et auquel ils cèderont finalement pour satisfaire notre ignoble exigence de leur sacrifice.

C’est à nous de rompre le pacte consensuel avec le « dieu obscur »(1) auquel nous les vouons ainsi, au nom de tant d’amour et de solidarité avoués de manière si obscène.

Si nous ne le faisons pas, ils poursuivront leur errance, certains en deviendront fous, tous en mourront prématurément.

Serons-nous pour autant plus rassurés sur notre cohésion sociale payée à ce prix ? Leurs cadavres scelleront-ils plus solidement notre unité et alimenteront-ils plus sûrement l’illusion de notre bonheur ? Rien n’est moins sûr, tant le dieu obscur est insatiable dans la part de violence, de sang et de larmes qu’il réclame sans cesse en contrepartie de notre soumission à ce qu’il nous promet et ne nous donne, finalement, jamais. »

Daniel Terrolle. Sans domicile fixe : au seuil d’une liberté possible et créatrice ? L’art en difficultés. Les hors- champs de l’art – Cassandre Horschamp.

1 – Armand Zaloszyc. Le Sacrifice au dieu obscur : ténèbres et pureté dans la communauté.

Nice, Z’ éditions, 1994.



123

djurdjura |
MARINE NATIONALE EN INDO |
last0day |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS
| Corsica All Stars [CAS]
| _*MoN DeLiRe A mWa !!!*_